Indonésie

Indonésie

A la découverte du volcan Krakatoa

Par perayu
A la découverte du volcan Krakatoa

Perayu nous fait partager son séjour sur l'Ile du meurtrier volcan Krakatoa en Indonésie.

 

La mer était d'huile, nous pouvions voguer sans peine vers le volcan à l'origine de la plus puissante éruption jamais mesurée sur Terre: le terrible Krakatoa.

En 1883, l'explosion du volcan et son affaissement dans la mer causèrent un raz de marée dont les vagues dépassèrent quarante mètres de hauteur et engloutirent plus de trente mille personnes. Les villes côtières du sud de Sumatra et de l'ouest de Java furent rayées de la carte. Un panache de fumée s'éleva haut dans la stratosphère et resta en suspension près de cinq ans, entraînant une baisse notable de la température à la surface de la Terre et d'admirables couchers de soleil rouges vifs.

A bord du perahu, la barque à balancier traditionnelle d'Indonésie, avaient pris place avec nous, deux voyageurs anglo-saxons et trois pêcheurs qui aussitôt partis se couvrirent d'un anorak et d'une cagoule, ce qui provoqua notre hilarité, car nous prenions torse-nu le soleil et le vent. Après deux heures de trajet, le bateau longea l'île de Sebuku puis fit halte pour déposer quelques marchandises aux habitants de celle de Sebesi. Deux autres heures de mer et nous arrivions enfin sur site. Notre embarcation fit le tour de l'île volcan. Une épaisse fumée grise s'échappait en continu de la cheminée et de loin en loin, un jet de roches en fusion suivait une déflagration assourdissante.

Les marins remontèrent la ligne qu'ils avaient attachée à la poupe. La pêche était maigre mais serait suffisante pour notre dîner. Nous accostâmes sur l'île voisine de Panjang où l'on monta notre bivouac. Après un plongeon dans l'océan et un repas frugal de poisson grillé et de riz, nous jouions aux cartes en attendant le crépuscule. Le spectacle fut somptueux une fois la nuit venue. Les ruisseaux de lave rougeoyante coulant sur ses flancs et les roches en fusion projetées en l'air comme autant de feux d'artifice, éclairaient la montagne sombre et se reflétaient dans l'océan. Nous restions subjugués une bonne partie de la nuit puis la fatigue nous gagna et tel des naufragés nous endormîmes sous la tente, à même le sable chaud.

Le lendemain, une douleur diffuse en haut du dos me réveilla. Mes épaules étaient brûlées, aussi rouges que la lave qui continuait à couler du volcan. Je compris mais un peu tard pourquoi la veille les pêcheurs étaient si chaudement couverts... Après un petit-déjeuner rapide, nous reprîmes la mer. Je continuai à souffrir de la chaleur si bien que les quatre heures du voyage retour furent un véritable calvaire et c'est avec soulagement que je vis apparaître à l'horizon la côte de Sumatra.

Le reste de l'après-midi fut perdu à se prélasser sur la plage de Kalianda, à l'ombre des cocotiers où deux prostituées vinrent nous tailler bavette. Elles repartirent rapidement, comprenant qu'elle ne tireraient rien de deux voyageurs désargentés.

Retrouvez le voyage de six mois de Perayu en Asie du sud-est et toutes ses photos.

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Indonésie

Mises à jour des trippers




































































































Indonésie

J'ai également visité ce pays

Photos : Indonésie

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !