Indonésie

Indonésie

La demeure des dieux

Par perayu
La demeure des dieux
Le plateau marécageux de Dieng (demeure des dieux en javanais) se distingue par ses lacs et ses petits temples hindouistes. Suivons Perayu en Indonésie....


La ville de Wonosobo nous servit de camp de base pour une virée au plateau de Dieng, niché dans une caldeira à plus de deux mille mètres d'altitude. Outre un paysage fantasmagorique, le plateau propose un nombre important d'attractions touristiques : lacs, cratères et une dispersion de sites archéologiques, des petits temples hindous qui datent du huitième siècle. Nous scindâmes notre visite en deux journées car nous comptions nous déplacer à pied d'une curiosité à l'autre.

Mais avant la marche il fallait rejoindre, en une heure de bus, le village de Dieng. Notre guide de voyage indiquait que le prix du trajet entre Wonosobo et le plateau coûtait mille-sept-cent-cinquante roupies, aussi fûmes-nous fort fâchés lorsque le rabatteur réclama deux mille roupies pour le prix de la course. Nous discutâmes tant et refusâmes si fermement de céder aux incessantes relances de l'acolyte du conducteur qu'il abdiqua finalement malgré une ultime relance au moment où nous descendîmes du véhicule. La fierté d'avoir payé le juste prix devint honte lorsque les passagers du bus du retour nous révélèrent que le trajet revenait effectivement à deux mille roupies.

 

Entre-temps nous fîmes le tour du « lac coloré » (Telaga Warna) dont la teinte, du turquoise au noir, changeait selon l'angle de vue, observâmes les fumerolles puantes de gaz sulfuré et empoisonné qui s'échappaient des cratères rocailleux et nous perdîmes dans les rizières couvertes d'une brume s'épaississant à mesure que la journée avançait. Nous étions bien abrités dans le bus nous ramenant à Wonosobo lorsque la pluie se mit à tomber. La chance ne nous sourit pas une seconde fois, l'ondée de fin d'après-midi nous surprit le lendemain avant que nous ayons achevé notre balade qui nous avait menés à différents groupes de temples dont le terne gris des pierres contrastait avec les dégradés chatoyants de verts des champs richement cultivés et des forêts de pins. Nous rejoignîmes le bistro qui servait d'arrêt de bus, trempés et crottés de la boue des rizières que nous venions de traverser.

 

Perayu a aussi partagé l'ambiance de la ville de Wonosobo, proche du plateau de Dieng. Coutumes locales, repas surprenants, rencontres inoubliables : un article à lire absolument.

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Indonésie

Mises à jour des trippers




































































































Indonésie

J'ai également visité ce pays

Photos : Indonésie

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !